Veaugues, Jeudi 27 Février 2020, 5 °C, Ensoleillé
     VOIR LA MÉTÉO    
Mairie de VEAUGUES
2 Rue de la Gare
18300 VEAUGUES
02 48 79 24 20

Nous écrire
Mairie Commune Veaugues Sancerrois Pays-Fort Cher

Un peu d'Histoire sur la commune de Veaugues

Village dont les origines remonteraient à l’époque gallo-romaine, en attestent les vestiges d’une voie romaine en limite communale. Cette voie reliait Bourges à Auxerre et s’appelle de nos jours « Chemin Jacques Cœur ».

Après avoir dépassé 1000 habitants au début des années 1900 grâce à l’essor du chemin de fer, la population actuelle compte environ 700 personnes dont 30% de moins de 30 ans.

C’est un village agricole de grandes cultures, toutefois une centaine d’hectares en vignes d’AOC Sancerre couvre les coteaux au nord de la commune.

Par testament, le seigneur de Veaugues et des Porteaux Antoine Saulnat de Lagarde en date du 16 octobre 1715, a voulu créer un hôpital en son château du bourg.

Ces dernières volontés furent respectées et par courrier du roi de France, Louis XV, l’hôpital fut créé. Le château a disparu mais le site des hospices est resté, traversant les âges, devenant préventorium puis aérium.

La qualité de l’air à Veaugues était de grande renommée et attribuée à ses vastes étendues boisées.

Au XXème siècle, les hospices deviennent un établissement d’accueil des enfants souffrant de maladies pulmonaires. Et Veaugues devint, par le développement du train, une station où l’on venait de loin prendre l’air.

Le patrimoine architectural témoigne de ce passé de villégiature. Le site des hospices abrite aujourd’hui l’ESAT et est en partie propriété communale.

L’église, construite sur les ruines d’une église romane malmenée au XIXème siècle par des tempêtes successives, fut achevée en 1891.

L’école, à l’angle des rues de Vinon, de la gare et de la Grande rue, après bien des vissicitudes dues à la première guerre, fut construite en 1926.

Le chemin de fer de Bourges à Cosne-sur-Loire fut ouvert en décembre 1893. La fermeture au trafic voyageur eut lieu en 1966. Une desserte marchandises pour les besoins de la Coopérative fut maintenue jusqu’en 1987.

Depuis, la ligne de chemin de fer est déferrée et une partie est maintenant « Zone Natura 2000 ».

La ligne, dite du tacot reliant La Guerche à Argent-sur-Sauldre, créée par la société des chemins de fer économiques (SE) fut inaugurée en 1906/1907 et ne survécut pas à la seconde guerre mondiale.

Elle fut fermée en 1948. Veaugues était une gare d’échange avec la grande ligne de Bourges à Cosne et le centre d’un important centre de maintenance du matériel utilisé sur cette ligne.

Un cheminement imagé, inauguré en septembre 2018, sur le côté Est de l’église, retrace la vie de Veaugues au début du XXème siècle.